2èmes Olympiades militaires au Liban (21 mai 2017)

Le dimanche 21 mai 2017 à Tyr, sous le soleil du Sud-Liban, la Force Commander Reserve (FCR), dont le mandat DAMAN 27 est principalement armé par le 1er régiment d’infanterie de marine, a organisé la seconde édition des Olympiades militaires, challenge sportif et caritatif, au sein du cadre exceptionnel de l’hippodrome antique.
Les Olympiades militaires sont un rendez-vous sportif dont l’originalité et la force résident dans la participation conjointe d’équipes de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) des secteurs est et ouest, du contingent français de la Force Commander Reserve et de l’armée libanaise.
Durant deux heures, ce sont près de 100 militaires qui ont relevé des défis physiques spectaculaires, en présence de plusieurs centaines d’invités. En effet, de nombreuses autorités civiles et militaires libanaises et onusiennes étaient présentes à cet évènement. Les quatre équipes participantes ont également pu compter sur le soutien enjoué de près d’une centaine d’enfants de l’association libanaise du Martyr lieutenant-colonel Sobhi Al Akoury.
En effet, l’objectif de ce challenge était avant tout caritatif. Cette journée avait pour but de soulever des fonds pour soutenir les familles des martyrs libanais et des blessés de guerre français. Grâce à l’accueil du maire de la ville de Tyr, et à la générosité d’une quinzaine de sponsors et entreprises partenaires, le général Pierre LIOT de NORTBECOURT, représentant militaire français et chef d’état-major de la FINUL, et le colonel Loïc GIRARD, chef de corps de la FCR ont pu remettre deux chèques de plus de 20.000€ chacun, à l’association libanaise du martyr lieutenant-colonel Sobhi Al Akoury qui vient en aide aux enfants de martyrs libanais, et à l’association Terre Fraternité qui soutient les blessés de l’armée de Terre et leurs familles.
En parallèle des épreuves physiques, les invités ont pu découvrir le rôle et les moyens de la FCR à travers une présentation des équipements et véhicules français et finlandais, ainsi que par le biais d’une exposition sur la francophonie et sa promotion au Sud-Liban. Les enfants ont, pour leur part, participé aux Olympiades à leur manière, en effectuant un parcours ludique.
Cette seconde édition a bénéficié du parrainage et de la présence de Maxime CHAYA, sportif, explorateur et alpiniste libanais, véritable porte-drapeau de son pays natal et relais des valeurs de cohésion et de solidarité qui sont l’ADN même de ces Olympiades. Ce dernier a d’ailleurs souhaité offrir une bande dessiné de ses aventures à l’ensemble des enfants présents.
Succès indéniable, les Olympiades militaires 2017 ont parfaitement illustré les liens indissolubles entre la France et le Liban, ainsi qu’avec l’ensemble des contingents. Le cocktail et le concert de clôture ont permis aux invités d’échanger un dernier instant convivial avant que la nuit vienne totalement recouvrir les ruines millénaires de Tyr. Enfin, les victoires de la FCR aux différentes épreuves sont venues récompenser les efforts de l’équipe franco-finlandaise tout au long de cette journée inoubliable.
Présente depuis 1978 au Liban, la France est l’un des principaux pays contributeurs de la FINUL avec près de 750 soldats déployés en permanence. La grande majorité d’entre eux arme la FCR qui est directement placée sous les ordres du général commandant la FINUL et est en mesure d’agir au profit de tous les contingents déployés sur l’ensemble de la zone d’action de la FINUL, dans le cadre de la résolution 1701.