33ème stage de ski alpin et nordique du CSINI

photo de groupe stage CSINI Bessans2La 33e édition du stage de ski alpin et nordique organisé par le Cercle sportif de l’Institution nationale des Invalides (CSINI) a eu lieu à Bessans (73) du 12 au 18 janvier 2014. Il a réuni les militaires des armées et de la gendarmerie blessés en opération ou en service, des pensionnaires des Invalides et des malvoyants civils.

« L’objectif de ce stage est de permettre à des personnes en situation d’handicap de reprendre des activités physiques et sportives et plus particulièrement le ski alpin ou nordique » explique le LCL Gaëtan De La Vergne, président du conseil d’administration du CSINI. In fine, l’objectif est de leur permettre de pratiquer des activités sportives par leurs propres moyens. « Nous leur mettons le pied à l’étrier en leur redonnant confiance en eux. Ils découvrent, ou redécouvrent, une discipline. Nous leur montrons qu’ils peuvent franchir les obstacles. Mais notre satisfaction, c’est quand ils partent voler de leur propres ailes » poursuit-il.

stagiaires et moniteurs en pleine descente« De vraies histoire d’amitié se forment ici. Les stagiaires et les encadrants volontaires repartent transformés » rajoute le lieutenant-colonel Emmanuel Varlet, directeur sportif et administratif du CSINI. L’ambiance y contribue mais pas seulement. « C’est une expérience très enrichissante. Nous partageons leur quotidien. Il faut créer une relation de confiance. En étant leur « guide » ou « leurs yeux », nous devons anticiper et leur annoncer le relief, les difficultés. Nous leur donnons des conseils techniques en s’attachant à utiliser le bon vocabulaire », témoigne la sergent-chef Sabine Hudry, encadrante pour la deuxième année consécutive, ancienne athlète de haut niveau, adjointe au directeur de l’équipe de France militaire de ski (EMHM Chamonix).

Personnes non-voyantes avec leurs moniteurs de ski« Cela m’apporte du mouvement. La solidarité, la fraternité d’arme des militaires me font du bien », explique Albert Gesta, 77 ans, aveugle, blessé par une mine en Algérie.
« Je me suis rendu compte que, même blessé, je peux toujours faire du sport ! Au régiment, j’ai réappris à courir. Je nage, fais du VTT. Ici, j’ai réappris à skier et retrouve mes sensations. L’encadrement et l’ambiance sont supers ! Je participe à tous les stages et serai à Bourges pour rencontrer d’autres athlètes, trouver un sport qui me convienne et entrer dans la compétition », souligne le caporal-chef Stéphane Guet, 35e régiment d’infanterie de Belfort, blessé par balle en Afghanistan en 2011.

La station de Bessans est équipée pour accueillir les handicapés (travaux d’aménagement, accessibilité). A noter aussi que tous les matériels du CSINI (tandem, coques, etc.) sont disponibles gratuitement à l’école de ski et handiski (ESI) de Val-Cenis pour ceux qui souhaitent revenir en famille ou avec des amis.

Cette année, les 20 participants étaient encadrés par 25 militaires issus de régiments de l’armée de Terre (principalement de la 27e brigade d’infanterie de montagne), des bases de l’armée de l’Air, de la Marine nationale, des cellules d’aide aux blessés des armées et du CSINI.

CSINILe CSINI :
Association loi 1901 crée en 1966. Sa mission est de favoriser, par la pratique sportive, la réadaptation et la réinsertion des personnes handicapées ou des personnes souffrant d’une déficience visuelle. C’est l’un des plus anciens clubs handisport français. Le CSINI accueille près de 400 adhérents dans une dizaine de disciplines. Son action arrive en complément des aides déjà apportées par les cellules d’aide aux blessés des armées.

Les stages du CSINI :
1) depuis 33 ans, un stage de ski nordique et alpin, en janvier, à Bessans, ouvert aux déficients visuels et aux militaires blessés,
2) depuis 2011, des rencontres militaires blessures et sport à Bourges (RMBS) qui s’ouvrent à l’international en juin – juillet 2014,
3) depuis 2012 (fin septembre), un stage interarmées « mer et vent » orienté sur des activés nautiques ouvert aux militaires et civils en partenariat avec le 21e RIMA, à Fréjus,
4) Nouveauté en 2014 (dernière semaine d’août) : mise en place d’un stage pour les blessés militaires et leurs familles.

Droits : Ecole militaire de Haute Montagne / CSINI

Photos : Cellule de production d’images Terre de Lyon