Cocktail du CEMAT en l’honneur de Terre Fraternité – 12 décembre 2013

01_Discours CEMATLe 12 décembre 2013, le général d’armée Ract Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, a réuni lors d’un cocktail en sa résidence des Invalides, un certain nombre de donateurs qui soutiennent Terre Fraternité, venus représenter l’ensemble des généreux contributeurs de l’année 2013.

03_MG_8011photographie_Jerome_BUJAKIEWICZ_Copie

En sa présence, le général d’armée (2S) Thorette a tenu à en distinguer certains en leur remettant, officiellement, les Prix Terre Fraternité.

Les lauréats 2013 sont :
10_P11600711Prix de la fidélité : 27ème Brigade d’infanterie de montagne – Entraide montagne (pour la 2ème année consécutive)

 

– Prix du don le plus important issu d’une mobilisation régimentaire : 2 lauréats ex-aequo :
12_P1160069

– 92ème Régiment d’infanterie (le « Royal Irlandais ») pour avoir remis les bénéfices du foyer du GTIA2 de Serval

 

14_P1160070

– le bataillon logistique Serval, mis sur pied autour du 511ème Régiment du train
– Prix de l’originalité : 2 lauréats ex-aequo :
18_P1160072

– l’adjudant Gueit des Ecoles militaires de Draguignan et son équipe pour le gala des sports de combat « Extreme fight for heroes »
16_P1160073     – un sergent et un caporal qui ont souhaité garder l’anonymat, pour les « 1000 km entre Lortet et Compostelle en mémoire des soldats morts pour la France et en soutien aux blessés »
20_P1160074

 

 

– Prix du cœur : Monsieur Rebout, père du capitaine Rebout décédé en opération, qui a remis à Terre Fraternité le produit de la quête de la messe d’obsèques de son fils.

 

21_P1160067Par ailleurs, le général de corps d’armée (2S) Lemière a remis un chèque de la part du club de golf de Saint-Germain en Laye.

 

08_MG_8089photographie_Jerome BUJAKIEWICZ_CopieLe général Thorette a également tenu à présenter l’ouvrage de Jocelyn Truchet « Blessés de guerre »… et à en conseiller la lecture !

 

Merci à eux et merci à tous ceux qui, cette année encore, ont soutenu – parfois dans l’ombre – nos blessés et les familles de nos camarades décédés, en donnant à Terre Fraternité de l’argent, du temps et de l’énergie.

« La solidarité n’est pas obligatoire, elle est juste indispensable ! »

Et merci à Jérôme Bujakiewicz de nous avoir autorisés à publier ses photos !