Le 19e RG et les bisontins partent à l’assaut de leur citadelle pour soutenir les blessés (27 et 28 mai 2016)

Credits_photo_CC1_Stephanie_19e_regiment_du_genie_105Ils étaient plus de 385 civils et militaires à s’élancer rien que pour la première de deux journées de la course verticale « A l’Assaut de la Citadelle ». Organisée les 27 et 28 mai par le 19e régiment du génie, cette course individuelle et solidaire a permis aux participants de s’élancer des bords du Doubs pour atteindre la plus haute tour de la Citadelle de Besançon, surplombant la ville.
Un défi physique, mais également solidaire : les frais participations (5€ minimum) seront intégralement reversés à Terre Fraternité.

Credits photo CC1 Stéphanie 19e régiment du Génie

Credits_photo_CC1_Stephanie_19e_regiment_du_genie_109Credits_photo_CC1_Stephanie_19e_regiment_du_genie_120Credits_photo_CC1_Stephanie_19e_regiment_du_genie_122

Les concurrents partent à l’assaut de la Citadelle de Besançon

Credits_photo_CC1_Stephanie_19e_regiment_du_genie_129Mais ne serait-ce pas David, notre porte-fanion, en train de dompter la Citadelle ?

Credits_photo_CC1_Stephanie_19e_regiment_du_genie_130Arrivée des participants en haut de la Citadelle.
De gauche à droite : le caporal-chef Ghislain, militaire blessé en opération et appartenant au 19e régiment du génie, l’adjudant-chef David, porte-fanion de Terre Fraternité et le lieutenant-colonel de Richoufftz, chef de corps du 19e régiment du génie.