Partenaires, ceux qui agissent avec Terre Fraternité

ARMEE DE TERRE

La blessure physique ou psychique, la mort parfois, sont le prix de l’engagement du militaire et particulièrement ceux de l’armée de terre. Du soldat au général, tous sont conscients de l’importance de la solidarité, de la fraternité d’armes. C’est pourquoi l’armée de terre se mobilise fortement pour ses blessés ainsi que ses familles meurtries ou endeuillées. Tous les ans, entre 50 et 60% des dons reçus par Terre Fraternité proviennent d’événements initiés par les commandeurs, les formations ou les personnels de l’armée de terre (à titre individuel ou en groupe).

L’exemple le plus marquant de cette mobilisation est sans nul doute la journée nationale des blessés de l’armée de terre (JNBAT), organisée tous les ans au mois de juin. Mais de multiples autres actions sont proposées tout au long de l’année (concerts, activités sportives, représentations théâtrales ou encore recherche de mécénats locaux au profit des actions de Terre Fraternité).

Lien vers le site de l’armée de terre

LA CABAT

 

Créée le 1er septembre 1993 par le chef d’état-major de l’armée de Terre, la Cellule d’Aide aux Blessés de l’Armée de Terre (CABAT) a pour mission de soutenir les blessés et les familles endeuillées (en service). Dans l’urgence mais pas seulement, la CABAT assure, sur toute la durée nécessaire, un rôle de coordination et de conseil auprès des militaires concernés et de leurs proches.

Placée sous l’autorité du gouverneur militaire de Paris et aux ordres du cabinet du CEMAT, son action est située en priorité dans la chaîne opérationnelle du STRATEVAC (évacuation médicale stratégique) ou du Plan Hommage. Elle effectue un travail de remise en condition opérationnelle des blessés, en lien avec tous les acteurs institutionnels, privés et associatifs.

Point de convergence des parcours et des moyens engagés, elle est une tour de contrôle du commandement sur la situation des cohortes de blessés et des familles endeuillées.

Sa mission, définie dans la directive signée du CEMAT en 2011 et réaffirmée en 2017, peut se résumer en une phrase : ne laisser personne au bord de la route.

La CABAT met également, au service des blessés et des familles de décédés, son expertise dans l’accompagnement dans le projet de réinsertion professionnelle

Dans la durée, et en liaison avec l’unité d’appartenance et l’action sociale des armées, la CABAT veille au bon suivi du blessé, de sa convalescence jusqu’à sa réinsertion dans l’institution militaire ou sa reconversion dans le secteur civil.

Depuis 2017, la CABAT est en capacité d’orienter des blessés et malades hors service afin de répondre aux besoins identifiés par les acteurs locaux de l’accompagnement.

Enfin, généralisée en 2018 en s’appuyant sur les états-majors de zone de défense (EMZD), la déconcentration régionale de certaines tâches de la CABAT permet : de renforcer l’accompagnement des blessés suivis par les hôpitaux d’instruction des armées (HIA) de province, de développer les actions de reconnaissances et d’entraides et de régionaliser la recherche d’entreprises pour nos blessés engagés dans le dispositif Oméga.

La CABAT a recensé 14 000 blessés en service depuis 1993 (dont la moitié depuis 2010), et plus de 1 200 blessés en service en congé long sont accompagnés au quotidien. 75 % des blessés physiques ont été réintégrés ou réorientés dans leur unité d’origine. 90 % des blessés psychiques font l’objet d’un accompagnement vers une réinsertion professionnelle dans le civil.

ADO

 

L’Association pour le Développement des Œuvres d’entraide dans l’armée, ADO, a été créée le 2 février 1939 sous le haut patronage du Président de la République et immédiatement (27/10/1939) reconnue d’utilité publique.

L’association a pour but de porter assistance au personnel militaire et civil, en activité ou en retraite, relevant du ministère de la Défense, à leur famille, au conjoint survivant et aux orphelins.

Elle agit sous la forme de conseils, d’allocations d’entraide, de bourses d’études pour orphelins et de prêts sociaux de « dépannage »;
elle conduit ses actions en liaison avec le commandement, l’Action Sociale de la Défense (ASD), les mutuelles de la Défense et le monde associatif.

Outre son partenariat privilégié avec Terre Fraternité, elle est devenue une plate-forme majeure concernant les « bourses d’études » au profit des orphelins, puisqu’elle coordonne les actions de près de 20 partenaires avec lesquelles elle a signé une convention.

L’étroitesse des liens qui unit les deux associations est formalisée par le fait que le délégué général de l’ADO est membre du conseil d’administration de Terre Fraternité alors que le secrétaire général de TF est secrétaire général adjoint et membre de la commission sociale de l’ADO.

Lien vers le site de l’ADO

LA FÉDÉRATION NATIONALE ANDRÉ MAGINOT

 

Jeune association, Terre Fraternité s’est rapprochée de la Fédération nationale André Maginot, FNAM, fondée en 1888 par des anciens combattants. Reconnue d’utilité publique par décret du 28 mai 1933, elle rassemble aujourd’hui plus de 330 000 membres dans 200 groupements.

Anciennement « Fédération nationale des mutilés, victimes de guerre et anciens combattants », la Fédération nationale André Maginot a pour objet de regrouper des associations légalement déclarées, dont les membres ont été engagés dans des opérations de guerre, des missions de maintien de l’ordre ou de maintien de la paix dans le monde et qui entretiennent et promeuvent les valeurs fondamentales de la République.

 

Le président de la FNAM est membre d’honneur du conseil d’administration de Terre Fraternité.

Lien vers le site de la fédération Maginot

Signout

LA FEDERATION TEGO

 

Crée en 2015 TEGO est une fédération créée en 2015 par le GMPA et l’AGPM. Le nom Tégo vient du latin et signifie « Je protège, je défends ». Il symbolise l’engagement de ses membres à se mobiliser pour défendre les intérêts des populations issues des forces de défense et de sécurité.

 

TEGO a signé une convention en mars 2017 avec Terre Fraternité, qui concrétise sa volonté de poursuivre le soutien qu’apportaient le GMPA et l’AGPM, sous la forme d’une allocation annuelle.

Lien vers le site de TEGO.

LA MUTUELLE DU MONDE COMBATTANT

 

La mutuelle du monde combattant, jeune mutuelle créée en 2003, héritière de l’union des sociétés mutuelles de l’UNC née en 1924, est régie par le code de la mutualité. Ouverte à tous, elle n’en demeure pas moins solidaire avec le monde combattant et propose ainsi une complémentaire santé avec des tarifs adaptés en particulier aux jeunes adhérents.

La mutuelle de l’UNC s’est engagée à verser un don de 1 000€ chaque année à Terre Fraternité et à promouvoir les actions de l’association.

Lien vers le site de la Mutuelle du monde combattant

UNEO

 

 

Le 18 décembre dernier, Terre Fraternité et la mutuelle Unéo ont signé une convention liant les deux entités pour une durée de deux ans… mais ne faisant en réalité qu’officialiser un soutien de longue date de la part d’Unéo.

AMGYO (Association des mutilés de guerre des yeux et des oreilles)

 

 

Association créée le 4 avril 1923 sous le nom initial d’Association des mutilés des yeux de guerre (AMYG), elle existe sous son nom et son statut actuel depuis 2015, et a signé une convention avec Terre Fraternité en 2018.

La Mutuelle Solidarm

 

 

La Mutuelle Solidarm (ex mutuelle nationale militaire) et Terre Fraternité ont signé une convention, en vertu de laquelle cette mutuelle contribue financièrement aux actions de solidarité de Terre Fraternité par l’attribution annuelle d’une somme de 5 000 € à notre association

NEXTER

 

Le 28 novembre 2014, NEXTER Systems a signé une première convention avec Terre Fraternité, officialisant ainsi un partenariat de fait existant depuis déjà longtemps.

Depuis lors, tous les ans, NEXTER verse la somme de 25 000 € à notre association.

Lien vers le site de NEXTER

_MG_0243

La Mémoire Partagée (LMP)

 

La Mémoire Partagée, société basée à Loudun spécialisée dans l’objet de prestige et de communication pour les militaires, mairies, industries et associations, a signé une convention avec Terre Fraternité, en vertu de laquelle cette entreprise s’engage à verser une contribution annuelle à notre association.

L’Economat des armées (EDA)

 

Le Directeur de l’Economat des Armées (EdA), établissement public de soutien spécialisé des armées, a signé le 14 mars dernier aux Invalides une convention avec Terre Fraternité, convention en vertu de laquelle EDA s’engage à verser 30.000 € par an à notre association (et 40.000 € supplémentaires dans le cadre de notre partenariat avec l’ADO).

Lien vers le site de l’Economat des armées.

Créations GLF

 

 

Le 21 mars dernier, Créations GLF, entreprise spécialisée dans les cadeaux d’entreprise qui travaille depuis longtemps avec la Défense, est venu aux Invalides signer une convention avec Terre Fraternité, s’engageant ainsi à remettre à notre association la somme de 10 000 €.

CASDEN / Banque populaire

 

Le 11 avril 2019, Terre Fraternité a signé une convention avec la banque CASDEN / Banque populaire la banque coopérative de la fonction publique, convention par laquelle cette dernière s’engage à verser 5.000 € par an à notre association.

BANQUE BFM

 

 

La banque BFM a décidé d’officialiser son partenariat de longue date avec Terre Fraternité par la signature d’une convention, pérennisant ainsi son soutien à notre association.

 

GROUPE DCI

 

 

Le groupe Défense conseil international (DCI), grand partenaire de la défense, a signé en 2020 une convention avec Terre Fraternité, en vertu de laquelle la somme de 2.000 € a été remise à notre association.

 

UTILIS

 

 

 

Utiliser, pionnier dans les tentes militaires et les hôpitaux de campagne, a signé en 2020 une convention de soutien à l’association Terre Fraternité.

MBDA

 

 

MBDA soutient le partenariat ADO-Terre Fraternité depuis plusieurs années à hauteur de 8.000€ par an.